Menu
Du lundi au vendredi
De 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30
Le samedi de 9h00 à 12h00 au cabinet
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La suspension préfectorale du permis de conduire pour alcool au volant, NOUVEAUTE

La suspension préfectorale du permis de conduire pour alcool au volant, NOUVEAUTE

Le 15 janvier 2019
La suspension préfectorale du permis de conduire pour alcool au volant, NOUVEAUTE

Alcool au volant et suspension préfectorale.

Les conducteurs contrôlés positifs lors d'un contrôle d'alcoolémie ont la mauvaise surprise de recevoir quelques jours après les faits une décision du Préfet notifiant la suspension du permis de conduire pour plusieurs mois (6 mois maximum).

Encore récemment la seule solution pour contester la suspension du permis de conduire consistait à saisir le tribunal administratif.

Cette solution est toujours d'actualité et elle permet de récupérer rapidement son permis de conduire dans l'attente d'une audience mais elle reste délicate à mettre en oeuvre.

Désormais, il est possible de solliciter du Préfet de revenir sur sa décision de suspension contre la mise en place d'un éthylotest anti démarrage sur son véhicule.

Cette solution permet de reprendre le volant pour aller travailler dans l'attente des suites pénales.

Maître CALDERERO, avocat en droit routier à le MANS, peut vous assister dans ces différentes procédures afin de vous guider et vous aider à faire face à une mesure de suspension du permis de conduire.

Votre avocat permis de conduire intervient également sur ANGERS, NANTES, LAVAL, SAUMUR, TOURS et ALENÇON